==== CONSTRUCTION D'UN SYSTÈME RAID1 SUE UNE DEBIAN EXISTANTE : ==== Suite à mes déboires récents, j'ai installé un système RAID1 (en plus d'une sauvegarde sur NAS) pour la partition /home sur un système Debian Stretch existant == Structure physique :== *3 disques durs : *1 DD systeme (Debian déjà installée) *2 DD identique (même marque, même type, même capacité) pour le RAID 1 (idéalement ne devraient pas être du même lot, donc achetés chez des commerçants différents) *pour la suite mon premier DD RAID1 sera nommé /dev/sda et mon second DD RAID1 sera nommé /dev/sdb, le système étant installé sur /dev/sdc *il est préférable de mettre les 2 DD RAID sur les prises SATA de plus haut débit == Structure logique :== *une partition /swap en raid 1 *une partition /home en raid 1 == Installation :== *toutes les commandes se font en tant que root *lister les systèmes physiques présents sur la machine <code>#fdisk -l</code> *création d'une table de partition GPT sur le premier DD <code>#fdisk /dev/sda Commande (m pour l'aide) : g</code> *Une nouvelle étiquette de disque GPT a été créée (GUID : XXXX.........XXXX) *création d'une partition swap : <code>Commande (m pour l'aide) : n Numéro de partition (1-128, default 1): 1 Premier secteur (2048-9767541134, default 2048): Dernier secteur, +secteurs ou +taille{K,M,G,T,P} (2048-9767541134, default 9767541134): +50G Commande (m pour l'aide) : t Partition 1 sélectionnée</code> *création d'une partition linux (/dev/home) : <code>Commande (m pour l'aide) : n Numéro de partition (2-128, default 2): 2 Premier secteur (104859648-9767541134, default 104859648): Dernier secteur, +secteurs ou +taille{K,M,G,T,P} (104859648-9767541134, default 9767541134): </code> *vérification : <code>Commande (m pour l'aide) : p Disque /dev/sda : 4,6 TiB, 5000981078016 octets, 9767541168 secteurs Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 4096 octets taille d'E/S (minimale / optimale) : 4096 octets / 4096 octets Type d'étiquette de disque : gpt Identifiant de disque : XXXX.........XXXX Périphérique Début Fin Secteurs Taille Type /dev/sda1 2048 104859647 104857600 50G Partition d'échange Linux /dev/sda2 104859648 9767541134 9662681487 4,5T Système de fichiers Linux</code> *écriture de la table de partition : <code>Commande (m pour l'aide) :w</code> *clonage de la table de partition sur le deuxième disque : <code>#sfdisk -d /dev/sda |sfdisk /dev/sdb</code> *installation de mdadm (systeme de RAID logique pour Linus) <code><#apt-get install mdamd</code> *création du système RAID1 (attention peut être très long : 7h chez moi pour la partion /home) *création du volume raid 1 pour /swap : <code>#mdadm --create --verbose /dev/md0 --level=1 --raid-devices=2 /dev/sda1 /dev/sdb1</code> *création du volume raid 1 /home : <code>#mdadm --create --verbose /dev/md1 --level=1 --raid-devices=2 /dev/sda2 /dev/sdb2</code> *vu la durée du travail on peut suivre les taches par : <code>#cat /proc/mdstat</code> *formater la partition /home <code>#mkfs.ext3 /dev/md1</code> *formater la partition /swap <code>#mkswap /dev/md0</code> *créer groupe raid : <code>#addgroup raid</code> *ajouter les utilisateurs au groupe raid : <code>#adduser utilisateur raid</code> *sauvegarde de la config (attention les UUID dans /etc/mdadm/mdadm.conf ne sont pas forcement justes) <code>#mdadm --detail --scan --verbose >/etc/mdadm/mdadm.conf</code> *retrouver les UUID : <code>ls -l /dev/disk/by-uuid/</code> *éditer fstab et ajouter les points de montages <code> UUID=******** /home ext3 defaults 0 0 UUID=******** none swap sw 0 0</code> == Transfert du repertoire /home d'origine sur le systeme RAID == *se déconnecter en tant qu'utilisateur *ouvrir un terminal root *transferer le répertoire /home dans /mnt/ (attention de ne pas mettre de / après /home/utilisateur) <code>#mv /home/utilisateur /mnt/</code> *mounter le système raid <code>#mount -a</code> *transferer les perpertoires personnels de /mnt/ dans le systeme raid (attention de ne pas mettre de / après /mnt/utilisateur) <code>#mv /mnt/utilisateur /home/ </code> *changer les droits des points de montage *se reconnecter en tant qu'utilisateur